Stage avec Marine Richard 5-9 novembre 2019 – 1/2 tarif pour les étudiants en ligne

plaquette stage novembre 2019

INFO de dernière minute : au vu des remarques de personnes inscrites au cours en ligne sur les difficultés à financer un stage en plus de l’inscription au cours, nous proposons aux personnes inscrites à « Changez de Fréquence ! » de participer au stage au tarif de 400 euros (hébergement inclus).

Après une période de transition personnelle et professionnelle, je suis à nouveau en mesure d’accueillir de temps en temps des personnes qui en ont besoin pour un stage de formation aux outils qui m’ont permis de me remettre de l’électron-chimico-sensibilité. Les dates envisagées sont du 4 au 9 novembre 2019 au Mas d’Azil, en Ariège, dans le gîte du Mas Sarradas, où nous avons déjà effectué de nombreux stages. C’est moi qui conduirai ce stage. Nous pouvons accueillir 6 à 8 personnes maximum. Le tarif reste inchangé. (Voir plaquette).
Le contenu reste le même, avec toutefois un accent mis sur la dimension « énergétique » et l’ajout d’un temps de conseils personnalisés en privé pour chaque personne. En effet, nous avons pu affiner au fil du temps le programme en fonction des résultats obtenus par les stagiaires.
Si ces dates ne vous conviennent pas, n’hésitez pas à nous le dire.
Chaleureusement, à bientôt peut-être !
Marine Richard

« Je ne suis plus du tout sensible…

« Je vous donne de mes nouvelles.
Je ne suis plus du tout sensible aux produits chimique.
Je me sens extrêmement peu sensible aux ondes si bien que je peux travailler normalement avec les outils modernes.
(…)
Je ne ressens que lorsque j’ai une utilisation intensive pour des obligations urgentes professionnelles. et encore en 2 heures c’est terminé.
J’ai pris l’avion est suis partie à l’autre bout du monde avec mes trois enfants pour passer 15 jours à (…) et aucun symptôme dans l ‘avion ni l’aéroport ni même dans l’appartement entouré de choses qui d’habitude ne m’auraient même pas permis de m’approcher.
(…)
Je peine à y croire et j’ai attendu plusieurs mois pour vous en faire part.

(…)

J’ai totalement oublié les ondes elles qui prenaient toutes la place dans ma vie. Je ne m’interdis plus aucun lieu si j’ai envie d’y aller même 12 heures d’avion!
J’ai toutefois choisi de vivre dans un lieu protégé pour je pense garder la santé sur le plus long terme.
Je te remercie Marine pour ma guérison , pour la voie que tu as ouvert en moi pour me permettre de trouver les solutions.
Merci à toi Marie d’avoir fait ce stage avec moi et de ton amitié.
(…)
Merci infiniment ma vie a totalement changé. « 

« J’ai recommencé à écouter la radio…

« (…) Quand à mon évolution elle est globalement positive, j’ai recommencé à écouter la radio !!!! oui c’est une belle avancée et aussi j’ai eu le sentiment hier d’avoir réussi à calmer mon cerveau limbique… J’ai comme évité le démarrage d’un symptôme… Je ne sais pas comment mais… J’ai réussi une fois c’est un début (…) »

« Mon crâne a retrouvé sa légèreté…

« (…) Ce stage a été crucial  pour moi car j’étais angoissée par ce que je ressentais dans la partie gauche de mon crâne, sensation d’étau, sourde, diffuse, permanente,  liée à la présence d’un compteur L près de la chambre. Etant obligée de prendre le TGV de temps en temps, je subissais également de longs contrecoups ensuite. J’avais surtout la sensation d’être impuissante car l’environnement en était la cause, ce qui exacerbait mon angoisse. Mais à travers notamment la pratique régulière du scan corporel, j’ai pu voyager à l’intérieur de mon corps et de ce crâne, agir sur mes symptômes de façon bénéfique, avec une puissance mystérieuse et infinitésimale, ça ne s’explique pas  mais s’éprouve.  Ce que j’aime aussi, c’est que les effets toujours inattendus et intenses [d’] autres pratiques interagissent, c’est merveilleux. Mon crâne a retrouvé sa légèreté, impression que sa matière  s’est reconstituée, que le sang circule à nouveau dans toutes les zones,  je me réveille fraîche le matin et peux travailler. Et surtout, je prends maintenant le TGV sans problème, les exercices me protègent pendant le trajet et au retour, je n’ai plus crâne à vif  cinq jours durant.  Je me suis réapproprié  le pouvoir d’être en bonne santé quelque soit l’environnement et me sens libérée de la terreur de subir de façon passive des trucs toxiques. J’ai appris des chemins d’autoguérison qui ne dépendent que de moi  !  (…)  » (Stage avec Marie Martinez)

COMMENT FONCTIONNE VOTRE CERVEAU ? Participez à une étude !

Bonjour, nous encourageons les membres de l’association qui sont diagnostiqués « à haut potentiel » qui peuvent se déplacer à participer à l’étude sur le fonctionnement cérébral des surdoués qui va avoir lieu au Luxembourg. En effet, une majorité de nos adhérents présente un profil cognitif atypique et ceux qui ont passé un test WAIS ont obtenu un résultat très au-dessus de la moyenne. Nous avons demandé en 2018 à ceux qui n’avaient jamais passé de test de QI de faire le test de Terrassier. Plus de 80% obtenaient un score très significatif (la moyenne se situait autour de 24 points). Il semble donc probable qu’il y ait un lien entre électrosensibilité et douance. (Attention, ce n’est pas le seul lien, il y a aussi celui avec la féminité : plus de 80 % également…)

Même si ce n’est pas son objet de recherche, il se pourrait que cette étude puisse incidemment nous éclairer sur des spécificités cérébrales des personnes électrosensibles et surdouées…

Car après avoir reçu et accompagné plus d’une centaine de personnes avec électrosensibilité, il fait maintenant peu de doute pour nous que l’électrosensibilité est due à un fonctionnement particulier du système nerveux (dont le cerveau fait bien sûr partie). Alors à tous ceux qui sont proches du Luxembourg, n’hésitez pas à prendre contact avec la chercheuse responsable du projet, Anna Schmitt : anna.schmitt.001@student.uni.lu>

PLUS D’INFOS SUR L’ÉTUDE

https://toulouzebre.fr/2019/05/21/grande-etude-hpi-adultes/

« Danse de la victoire…

(…) Je suis contente car j’arrive à maintenir l’état d’esprit positif du stage la plupart du temps dans ma vie quotidienne. (…) En fait ma routine c’est environ 2 heures de pratique le matin (…) puis le soir juste la méditation durant 1h30. (…) Je remarque aussi que ton stage m’a vraiment aidée à oser passer outre la peur de l’exposition. (…)
Je ne suis vraiment pas du style à plonger la tête la première dans l’eau glacée. Il me faut aller orteils après orteils. Alors là je porte encore mon habit de protection lors de mes déplacements mais j’ai laissé tombé le filet pour le visage dès mon retour du stage.
Je suis allée à la bibliothèque comme ça et ensuite j’ai passé 15 minutes en ville avec une amie sans aucun souci! Et pourtant la plupart des réactions viennent du visage ou de ma tête. J’ai même effectué une petite danse de la victoire avec elle devant ma voiture pour célébrer ça! Elle m’a dit après coup que ça faisait longtemps qu’elle ne m’avait plus connue aussi joyeuse.
(…) Et l’autre soir j’étais tellement en confiance que je suis rentrée par les petites routes sans remettre mes habits de protection. Je n’ai même pas eu besoin de pratiquer les exercices. (…) Et je suis également allée faire mes courses chez des petits producteurs et dans une épicerie et déjà ne plus être regardée comme une alien et réintégrer l’espèce humaine ça fait du bien.(…) Et je suis sortie plusieurs fois quelques minutes sans rien sous les bidules sur le toit de l’immeuble voisin de mon ancien logement que je finis de déménager. D’abord en faisant les exercices avant et après puis seulement après et maintenant seulement au besoin. J’ai parfois quand même une légère fatigue physique qui s’installe après des passages dans certains lieux.
J’ai allumé l’électricité dans ma cuisine et j’ai mon frigo qui tourne 24h/24h, je n’éteins plus pour la nuit.
Et malgré ça je dors tellement mieux alors qu’avant mon sommeil était fragmenté et léger. Je dors bien 8-9 heures d’une traite par nuit.
(…)
Je suis fière de moi de réussir à faire tout ce déménagement toute seule alors qu’il y a peu j’étais encore alitée la plupart du temps et dépendante (…) pour tout ce qui était achats et sorties en ville.
Je suis persuadé que je suis en train de me guérir. Je reprends confiance en la vie. Je commence à faire des projets de sortie pour visiter des amis. Je n’appréhende plus l’avenir et c’est super! »

Stage de rentrée en Suisse avec Marine Richard (septembre 2019)

Bonjour à toutes et tous !

Plusieurs personnes étaient inscrites sur liste d’attente pour le stage en Suisse avec Marine Richard en mai 2019. Nous proposons d’en organiser un deuxième en septembre 2019 dans le même lieu ou dans un autre gîte à une heure maximum de Genève. Si vous connaissez une maison capable d’accueillir ce stage, n’hésitez pas à nous écrire. Afin de couvrir tous les frais, notamment de transport et d’hébergement de l’intervenante, et si le stage se déroule dans le même lieu, le tarif sera de 820 euros (adhésion à l’association incluse). Si vous êtes dans une situation difficile, contactez-nous. Si le stage a lieu dans un gîte aux tarifs moins élevés, le prix du stage sera revu à la baisse.

 

 

 

Stage avec Marie Martinez – du 2 au 7 juin 2019

Stage en Ariège du 12 au 17 mai 2019.

Inscriptions ouvertes, contact : marieeclose@gmail.com

Message de Marine Martinez :

« Après plusieurs années comme assistante de direction trilingue à Paris, la vie m’a ramenée vers mes sources pyrénéennes. C’est là que j’ai eu la chance de rencontrer Marine Richard, qui m’a permis de sortir de l’électrosensibilité.

Je vous propose des stages de quatre jours afin d’apprendre à utiliser les outils que Marine m’a transmis.

Le travail est basé principalement sur le fait que c’est la réactivité aux ondes et/ou aux produits chimiques qui déclenche les symptômes.

Nous ne disons pas que les ondes ne sont pas toxiques, elles le sont, – d’ailleurs pour tout le  vivant –, mais les outils permettent d’arrêter le déclenchement, le développement et l’enchaînement des symptômes.

Les pratiques que je vous propose sont entre autres inspirées de la méditation de pleine conscience et appuyées sur les recherches sur la plasticité cérébrale pour la reprogrammation neuronale. Nous aborderons également d’autres techniques et astuces qui permettent d’améliorer le quotidien en attendant la disparition totale des symptômes.

Lorsque l’on est guéri, on peut choisir de s’exposer en conscience, ou pas ! Personnellement, j’ai choisi de conserver mon domicile sain mais je peux maintenant m’exposer sans aucun déclenchement de symptômes, aller en ville, prendre le métro, participer à des événements, avoir une vie sociale… !

Les pratiques apprises pendant le stage devront être mises en œuvre au moins pendant 6 mois, de façon quotidienne. C’est un engagement ferme que vous devrez prendre avec vous-même pour vous donner les moyens de guérir.

Je souhaite maintenant aider le plus de personnes à sortir de cette situation et à se débarrasser de la réactivité aux ondes et/ou aux produits chimiques »

« Je suis sortie du tunnel…

« De mon côté, les trucs ne me gènent quasi plus.
Je suis sortie du tunnel….

Et je reçois le choc :
10 ans dans le noir,

s’habituer a la lumière, aux couleurs…….,digérer, accueillir, remercier…..

Je suis aujourd’hui très chamboulée. J’ai confiance aussi. »

WordPress.com.

Retour en haut ↑